Chirurgie intime de la femme

Chirurgie intime de la femme

Chirurgie intime de la femme

Le docteur Elisabeth AMAR, à Marseille, pratique essentiellement la nymphoplastie et le traitement du vieillissement des grandes lèvres génitales.

Par chirurgie intime on comprend : la nymphoplastie , mais également les réfections d’hymen et autres chirurgies vaginales (rajeunissement de la vulve, injection du point G etc …).

Pour tout ce qui touche le vagin , le docteur Elisabeth AMAR vous conseillera de vous adresser à une équipe de  gynécologues, particulièrement spécialisée dans ce domaine.

La nymphoplastie est une intervention couramment pratiquée par le docteur Elisabeth AMAR .

Les patientes concernées par ce type de chirurgie ont , en plus d’une gêne fonctionnelle, une morphologie qui entraine un complexe, et un obstacle à une vie sexuelle épanouie dans certains cas.

Le fait d’avoir recours à un chirurgien femme, comme le docteur Elisabeth AMAR, permet de mettre les patientes en confiance, et lève en soi une barrière.

La Nymphoplastie

Cette intervention concerne les femmes qui trouvent leurs petites lèvres génitales anormalement grandes, et gênantes.

Dans les cas les plus importants, une prise en charge partielle par l’assurance maladie est possible ; dans les cas mineurs, qui relèvent d’une convenance personnelle , il s’agit d’une intervention esthétique , non prise en charge par la sécurité sociale.

Les conséquences de l’hypertrophie des petites lèvres sont :

  • Un aspect inesthétique.
  • Un inconfort lors de l’habillage, dans la pratique du sport
  • Parfois également des douleurs lors des rapports sexuels et un complexe par rapport à son partenaire.

L’intervention se déroule sous courte anesthésie générale et dure environ 1 heure.

L’hospitalisation est le plus souvent en ambulatoire (sortie le jour même de l’intervention)

Il faut prévoir d’arrêter de travailler 1 à 5 jours en fonction de son activité professionnelle.

Le geste technique :

Le docteur Elisabeth AMAR pratique l’exérèse de l’excès de muqueuse des petites lèvres génitales après avoir réalisé un dessin pré-opératoire .

Selon la localisation et l’importance de l’excès la technique diffère : cicatrice longitudinale (le plus souvent) ou transversale.

Par la suite, s’agissant d’une muqueuse la cicatrice ne se verra généralement plus.

Les suites opératoires sont généralement peu douloureuses, il peut exister une gêne à la marche ou la station assise prolongée pendant quelques jours.

Une toilette intime soigneuse devra être faite, plusieurs fois par jour, après les mictions.

Il est préférable de porter des vêtements amples (idéalement des jupes plutôt que des pantalons) et des dessous en coton pendant 8 à 15 jours.

Les sutures sont faites avec des fils résorbables. Il n’y a donc aucun point à retirer.

Le sport et les rapports sexuels sont déconseillés pendant 1 mois.

Le tabagisme important peut être une source de mauvaise ou non cicatrisation à ce niveau.

Le résultat :

Les cicatrices vont évoluer durant plusieurs semaines et il y aura une phase d’induration qui est normale.

Le résultat de la nymphoplastie est en général naturel et la sensibilité préservée à long terme.

Les suites et éventuelles complications vous seront expliquées plus en détail par le Dr Elisabeth AMAR durant la consultation.

La chirurgie des grandes lèvres génitales : 

On peut dans certains cas rajeunir le sexe de la femme surtout lors de la ménopause et après celle ci par une sorte de lifting des grandes lèvres lorsque cela s'avère necessaire, mais également en repulpant les grandes lèvres avec la propre graisse de la patiente (lipoffiling des lèvres) voir encore des méthodes plus simples et réalisables en cabinet , l'injection d'acide hyaluronique tel que le DESIRIAL PLUS .

 


Témoignages

Simulation de mon opération en 3D