Prendre rendez-vousUn service deDoctolib

TECHNIQUE DE PLASMA ENRICHI EN PLAQUETTES OU PRP

Actualités/News

RSS

Au sein de la peau et du cuir chevelu , les plaquettes vont libérer des facteurs de croissance,  qui vont stimuler la prolifération cellulaire des cellules souches , des fibroblastes et la synthèse de matrice extracellulaire, qui contient les protéines telles que le collagène.

Au niveau du cuir chevelu ,  cette libération de facteurs de croissance, va stimuler les follicules capillaires en phase télogène (phase de repos) et permettre la repousse de cheveux avec une meilleure densité, et la diminution de leur chute .

 

Le protocole préconise 3 séances espacées d’ un mois d’intervalle environ . Chaque séance dure 30 à 45 minutes.

Le PRP, une fois préparé est réinjecté à l’aide de micro aiguilles de façon stérile, en une centaines de petites piqûres au niveau des zones alopéciques . 

L’anesthésie locale est possible mais plûtot déconseillée pour une meilleure efficacité du procédé.en évitant les interférences entre produits.

 

En France , l’utilisation du PRP est restreinte à visée thérapeutique stricte , donc limitée à l’alopécie androgénique en médecine esthétique, et n’est plus actuellement autorisée à visée régénerative esthétique du visage ( vampire lift) malgré l’engouement général.

Nous pensons néanmoins que l'utilisation en medecine regenerative , qui est possible dans nombreux pays d'Europe et Outre Atlantique , sera de nouveau possible en France prochainement.

Le PRP étant un produit directement issu de votre corps, très peu d'effets secondaires sont attendus. Le PRP a notamment été utilisé dans de nombreuses études cliniques sur la cicatrisation des plaies chirurgicales et chroniques sans aucune manifestation d'effets indésirables graves. 

Il peut néanmoins survenir dans certains cas:

- Comme avec tout produit injectable, la présence d'hématomes ou de rougeurs aux sites d'injections.

- Sensation de chaleur et de tension superficielle au niveau de la peau.

 

 Ces sensations transitoires sont dues au déclenchement du processus de stimulation et devraient se résorber dans un délai maximal de 24 à 36 heures après le traitement.

 

Dans de très rares cas et chez les patients présentant un potentiel allergique important, des oedèmes peuvent survenir suite à un processus inflammatoire plus important que la normale.

 

L'utilisation du PRP dans le traitement de la régénération cutanée est contre indiqué chez les patients présentant ou ayant souffert par le passé de cancers cervico-faciaux en l'absence de tout contrôle de la rémission totale.

L'utilisation de PRP sera également contre indiqué chez patients présentant les lésions cutanées susceptibles d'être causées par des processus de prolifération cellulaires anormaux. 

Votre praticien devra réaliser un diagnostic préalable en cas de doute.

 

 

Comme pour tous les autres traitements par injections sous-cutanées, la prise d'anticoagulants de façon concomitante à l'injection est contre indiquée.

« Retour



Simulation de mon opération en 3D

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales